Accueil - ADAPEI 28

10 IDEES RECUES SUR LA PROTECTION JURIDIQUE

EXTRAIT DES MESSAGES DE L'UNION - lettre d'information de l'UNAPEI du 12.01.2017

Parce que la protection juridique et les mandataires judiciaires ont souvent mauvaise presse et sont victimes de préjugés, 4 associations du secteur associatif représentantes de majeurs protégés, dont l’Unapei, ont décidé de lancer une communication positive pour tordre le cou aux idées reçues.

Avec 330 000 mesures de protection confiées, environ 12 000 professionnels et 260 services mandataires judiciaires à la protection des majeurs, la CNAPE, la FNAT, l’UNAF et l’Unapei représentent la majorité des acteurs associatifs.

Les membres de l’interfédération travaillent ensemble sur la protection juridique des majeurs et prennent des positions communes pour porter une cohérence de positions face aux pouvoirs publics.
Elles font face à de nombreuses idées reçues concernant la protection juridique et se trouvent régulièrement en situation de défense. L’interfédération a donc développé une communication positive sur la protection juridique des majeurs.

Cette démarche à destination du grand public vise à :
• Valoriser l’image de la protection juridique et mettre en évidence son utilité sociale
• Valoriser le modèle associatif dans le cadre de la protection juridique
• Combattre des idées reçues en informant de manière ludique et juste.

Cliquez sur le lien suivant pour consulter les 10 réponses sous forme d’animation aux 10 préjugés le plus tenaces.  (http://insperdigital.com/PJM_HTML)

SUR LES TRACES DE ROMEO ET JULIETTE. LE DVD

Un groupe de travail composé de professionnel se réunit régulièrement afin de séquencer le DVD du film, afin d'en faire un outil de réflexion et d'échanges dans les établissements et ainsi faciliter le travail des professionnels.

Une brochure d'accompagnement est prévue pour expliquer cela et pourra être diffusée à tous les établissements en faisant la demande.

Les thèmes actuellement retenus sont :

* regard et place des autres

* intimité pudeur

* respect

* rejet

* sentiment amoureux

* besoin d'être ensemble

* séparation

Ce DVD pédagogique sera différent du DVD du film avec bonus qui permettra aux acteurs et figurants de se revoir dans des scènes non retenues dans le film.  

 

 

PROCHAINEMENT, AMENAGEMENT D'UN PARC PAYSAGER A LA PEPINIERE DE L'ESAT MME DE FONTANGES !

L'aménagement prochain du parc paysager permettra :

d'exposer et décrire les végétaux en situation réelle, regroupés par thèmes, illustrant ce que nos équipes peuvent réaliser chez nos clients.

- une promenade végétale informative lors des périodes d’affluence, convaincre les indécis, faciliter le choix des hésitants

Le parc sera entretenu en permanence ce qui mettra en valeur les compétences des équipes entretien Espaces Verts.

A terme, fonction collatérale et essentielle, ce parc deviendra un parfait terrain d’apprentissage pour nos jeunes ouvriers, de consolidation pour les plus anciens, d’accueil de groupe provenant d’IME qui demandent des journées d’immersion.

Dans le même esprit, naturellement, les formations Espaces Verts ADAPEI 28 pourront s’y dérouler autant que de besoin.

S3A

Résultat de recherche d'images pour "s3a"

L’accessibilité est l’un des sujets phare porté par l’Unapei et ses associations, dont l'ADAPEI 28: le pictogramme S3A, symbole d’accueil, d’accompagnement et d’accessibilité s’installe progressivement dans notre environnement quotidien.

Notre Association, qui s'inscrit pleinement dans cette démarche, réalise des actions concrètes, par le biais de formation à destination des administrations (Préfecture, mairies ...) et de sociétés privées (société de transports urbains, hypermarchés ...) afin de promouvoir l’accessibilité des personnes handicapées mentales.

L’objectif poursuivi est que les personnes handicapées mentales accèdent à tout ce qui est disponible pour chaque citoyen : information, éducation, scolarisation, formation, travail, emploi, logement, transports, loisirs, sports, culture, santé, etc. Cela nécessite de prendre en compte la spécificité de leurs handicaps et de mettre en place des aides humaines et techniques adaptées.

Pour lire l'article consacré à la signature de la charte S3A par Monsieur le Préfet d'Eure et Loir, rendez vous sur le site de la Préfecture d'Eure et Loir www.eure-et-Loir.gouv.fr

 

AIDE AUX VACANCES

Un enfant, un jeune, un adulte ou un sénior a le droit de partir en vacances avec des personnes de son âge, des amis, avec ou sans sa famille. Ses parents ont aussi le droit de souffler, et de partir de leur côté ou avec leur enfant, ou encore, de pouvoir profiter d’un organisme adapté qui allie activités pour le jeune et temps libre pour les parents. Avec le partenariat UNAPEI*-ANCV*, il devient possible de bénéficier de soutien et de bâtir un projet de vacances.

Pour bénéficier de ce soutien, familles et personnes handicapées doivent s’adresser à leur association locale, membre de l’UNAPEI.

Pour qui ?

Toute personne handicapée mentale, non imposable, titulaire d’une carte d’invalidité et adhérente à l’UNAPEI l’aide peut atteindre 700 €.

Pour les personnes non-adhérentes et non imposables l’aide peut aller jusqu’à 450 €

(Pour les enfants → la somme versée sera déterminée et attribuée en commission, après examen des ressources du foyer fiscal)

Qui finance ?

Depuis 2009, l’UNAPEI et l’ANCV se mobilisent pour des vacances accessibles à tous. Les chèques d’aide aux vacances peuvent être attribués 1 fois par an avec un maximum de 3 années consécutives ou non. Au-delà, vous pouvez vous renseigner auprès du référent de l’association :                                          

Comment faire ?

Prendre rendez-vous avec la ou le référent(e) vacances de l’association pour constituer le dossier qui sera soumis à une commission d’attribution de l’unapei.

La demande d’aide aux vacances peut s’avérer assez longue, aussi nous vous conseillons de vous y prendre 6 à 7 mois avant la période de vacances choisies.

L’ANCV effectuera le paiement par chèque, que vous récupèrerez auprès de votre référent(e). Au retour du séjour, il vous sera demandé les justificatifs des dépenses afférentes.

Voici les documents demandés pour constituer le dossier (liste non exhaustive) :

 

  • Un justificatif des conditions de ressources: avis d'imposition ou attestation de la CAF
  • Devis et facture du séjour pour lequel une aide est demandée
  • La copie des  demandes d'aides financières auprès d'autres organismes, dans le cadre du plan de financement.
  • Pour les séjours de plus de 15 jours une attestation de fermeture de  l'établissement d'accueil  signé par le directeur.
  • une photocopie de la carte d'invalidité
  • une attestation de l'AAH, AEEH ou PCH

 

Aucun dossier ne sera traité s'il n'est pas complet (ANCV)

Entretien avec la famille pour formaliser le dossier et le signer

Vous pouvez joindre votre référent vacances : Madame GALDEANO Joséfa; en contactant le siège social de notre association au 02.37.30.04.04

 

*UNAPEI : Union Nationale des Associations de Parents d'Enfants Inadaptés             *ANCV : Agence Nationale pour les Chèques Vacances