Accueil - ADAPEI 28

Les missions de l’Administrateur référent

Préambule

Cette mission s'inscrit dans l'histoire de l'Association
Elle tient sa légitimité de son statut loi 1901, de son rattachement à l'UNAPEI qui confère le statut d'utilité publique

Celle-ci, à l'initiative de quelques parents, a contribué à créer ce qui est maintenant une entreprise complexe et importante dont elle a la responsabilité morale, gestionnaire, prospective. Elle se doit de tenir compte des obligations prévues par les lois de Janvier 2002 et Février 2005 concernant notamment la démarche qualité et l'examen quinquennal de notre aptitude à poursuivre.

Cadre de la mission

De cela il découle pour l'Administrateur référent auprès d'un établissement, le cadre de mission ainsi défini :

  • Garant des orientations politiques et éthiques de l'Association précisées en Assemblée Générale et affinées en Conseil d'Administration, il se doit de rencontrer régulièrement, si possible mensuellement, le Directeur de l'Etablissement auprès duquel il est mandaté.
  • Ces rencontres aborderont :
    • les préoccupations concernant les personnes accueillies
    • Les projets de l'établissement pour une meilleure prise en charge
    • Les évolutions des personnels sans prendre partie pour telle ou telle mesure
    • L'évolution des investissements souhaités, sans prendre partie sur les implications budgétaires qui sont maintenant dévolues à une commission spécifique
    • Il pourra être associé au compte rendu de vie de l'établissement (rapport d'activité annuel)
    • Il est de droit membre du Conseil de la Vie Sociale.
  • Les rencontres avec le Directeur de l'Etablissement sont l'objet de rendez-vous préalables
  • Il peut participer à l'embauche des personnels sur demande du Directeur de l'établissement concerné.
  • Il lui est demandé de participer, s'il lui est possible, à la Commission d'Embauche des Cadres de « son » établissement, qui a lieu au siège.
  • Il s'agit pour lui, d'apporter un regard extérieur et de tenir mieux compte du travail réalisé dans l'établissement auprès duquel il est mandaté, d'aider à la réflexion sur la prise en charge de la population accueillie.
  • Il se doit aussi d'être à l'écoute des familles, de leur expliquer le fonctionnement de l'association gestionnaire ; il peut les aider dans certaines démarches.
  • Il fait un compte rendu de ses actions au Bureau et au Conseil d'administration.

En aucune façon, il ne peut y avoir intervention dans le travail propre du directeur et de son équipe. En cas de litige entre l'Administrateur et le directeur, l'Administrateur en réfère au Président de l'Association, le Directeur au Directeur Général.

Cette mission est confiée pour 3 ans renouvelables.